Juin 02

[ Épicerie Mille Lyons ] – Gourmandises pour les becs sucrés

Hello les Millyonnais,
Aujourd’hui dans l’Epicerie Mille Lyons, je vous propose une sélection pur sucre, à base de douceurs, de gourmandises, et de sucreries.

#1 / Les Petites Meringues de Trop Chou
On connaissait déjà les choux Trop Chou de Virginie, son petit food truck turquoise et ses formules déjeuner. On aimait déjà son salon de chou de la rue de Sèze, son chou crème à tomber et les gougères parfaites pour l’apéro. Maintenant, on adore sa gamme épicerie plein de gourmandises !!
En effet, Trop Chou a lancé il y a quelques mois quelques produits gourmands : crème de praline, pâte à tartiner ou encore petites meringues aux agrumes. Et ces dernières ont fait l’unanimité ! Deux formes, une plus lisse, l’autre plus cannelé, 2 saveurs, une aux écorces de citron, l’autre aux écorces d’agrumes, un joli bocal en verre et 5,50 € à la caisse !! Oui clairement ce n’est pas votre gouter de tous les jours, mais c’est la petite attention parfaite quand on va boire le café chez une copine.

 

#2 – La Crème de Calisson Roy René*
Vous le savez je suis assez fan de Provence et j’adore généralement les spécialités gourmandes qui en proviennent. C’est donc avec grand bonheur que j’ai pu tester la Crème de Calisson de la Confiserie du Roy René. Un joli packaging un brin rétro, une bonne contenance (200 g) et un petit prix (moins de 7 €) pour une bombe gustative !!

La petite recette du jour gourmande, soufflée par le Roy René, un délicieux gâteau chocolaté fondant comme une truffe à la Crème de Calisson
– Dans une casserole à feu doux, faites fondre 200g de chocolat noir. Ajoutez 150g de beurre et 100g de Crème de Calisson.
–  Une fois le tout bien fondu, et toujours sur la même source de chaleur, ajoutez 150g de sucre roux, et 10g de cacao. Incorporez ensuite 4 œufs. Mélangez le tout.
– Versez la pâte dans un moule et glissez le dans le four préchauffé à 160° (th. 5 1 / 2).
– Laissez cuire 45 mn puis laissez reposer avant de démouler.
– Régalez-vous

#3 – Bonbons framboise Picard Surgelés
Je flâne souvent chez Picard, je suis fan de leurs produits, toujours à l’affut des nouveautés… Quand j’ai découvert ces petits bonbons coeur au rayon épicerie sucrée, au milieu de mes gâteaux préférés, j’avoue j’ai craqué! Un joli packaging avec un esprit bocal vintage (en plastique pas très écolo avouons-le!), un parfum de framboise qui me plait et une forme à croquer (et à craquer!), malgré les 3,50 €, hop dans mon panier. Dans la bouche, ca pétille un peu, c’est mou, ça a un bon goût de framboises, bref on peut facilement replonger sa main dans ce bocal à gourmandises!

 

 

 

* Produit offert. Cependant, les mots utilisés dans ce billet me sont propres.

Mai 19

Mon Salade Bar, l’adresse healthy mais gourmande

Hélio les Millyonnais,
Vous le savez, j’adore manger et découvrir de nouvelles adresses gourmandes !!  Aujourd’hui, je vous propose de découvrir  deux adresses très gourmandes et lyonnaises, parfaites à l’heure du déjeuner. Chez MSB Mon Salade Bar j’ai enfin trouvé ma salade préférée… normal c’est la mienne, créée de A à Z par mes soins!

Chez Mon Salade Bar, contrairement aux autres bars à salades, ici pas de restrictions relou genre 2 ingrédients bleus, 3 ingrédients verts, un topping! Pas de formule compliquée, ici on remplit son saladier (en amidon de maïs pour le côté durable et responsable) de tout ce que l’on veut pour 9,90€!

En base, différents sortes de salades mais aussi des féculents, pâtes, riz ou céréales… un peu plus loin, des recettes chaudes avec un énorme coup de cœur pour les bruchettas dont la recette change régulièrement, ce jour-la tomate mozzarella et pesto, mais on a oui dire d’une délicieuse recette à base de chèvre….
Ensuite, des dizaines de bols ultra frais car réapprovisionnés au fil du déjeuner par le Chef qui opère juste derrière la baie vitrée. Parmi les ingrédients, des légumes en rondelles, râpés ou entiers, des dés de différents fromages au choix (emmental, morbier, parmesan, mozzarella), des anchois marinés, des crevettes, des câpres, des des de jambon, de la charcuteries, des croûtons, de la cebette en petites rondelles, des noix ou noisettes, des oignons frits,… le choix est très large et peut évoluer selon les saisons et les envies.


Pour terminer, on choisit sa sauce parmi 8 recettes maison : gros coup de cœur pour la sauce miel-citron ou la version asiatique à base de soja et de pâte miso.
Au final, une salade green et fresh à base de roquette et quinoa, petits pois, dès de courgette, câpres, chou-fleur, croutons, coeurs d’artichaut, noix. et une bruschetta !

Ce midi avec @absolutveroo on a testé @restaurantmsb et c'était drôlement bien • 9,90 € la Big salade à composer soi meme sans limite d'ingrédients • tout est frais et fait maison • on en reparle très vite tellement je suis conquise • #miam #food #pausedej #dejdefilles #epicurienne #foodblogger #gourmande #lyonnaise

Au rayon du pain, on a du choix là aussi : pain blanc, céréales, à la tomate ou aux olives… à 70 cts pièce la petite miche.

Du côté des desserts, là encore des recettes maison avec ce jour là au choix une très bonne panna cotta exotique, un gâteau au chocolat, et la super bonne idée de Mon Salade Bar, le Bar à yaourts : une base classique ou 0%, des toppings fruits ou chocolatés, du muesli, des coulis, des fruits frais… pour 3,90€ et là aussi pas de restriction !!

Si bémol il doit y avoir, on citera le manque de carafes d’eau à disposition, on est obligés de se tourner vers de l’eau en bouteille individuelle et le manque de places assises lorsqu’il fait froid dehors.
On salue par contre l’accueil au top et les bons conseils du staff pour des mélanges de saveurs sympa ou les restrictions alimentaires.

MSB Mon Salade Bar
Rue Moncey 69003 Lyon
Métro Place Guichard

Mai 12

Café Arsène, le casse-croûte chic à la lyonnaise

Hello les Millyonnais,
Aujourd’hui rendez-vous au Café Arsène, le miam spot qui a remis le casse-croûte au gout du jour depuis son ouverture au printemps dernier. J’ai mis beaucoup de temps à écrire un avis car l’effervescence de l’ouverture avait rendu l’expérience un peu décevante et je voulais donc tester de nouveau cette adresse dont beaucoup disent tant de bien. J’ai profité d’une pause vers Hôtel de Ville pour retenter l’expérience.

Lors de ma visite au Café Arsène, lieu gourmand hybride installé rue du Garet, à deux pas de l’Opéra. j avais beaucoup aimé l’esprit vintage années 20 du lieu voulu par le duo de propriétaires : café-comptoir et casse-croûte à toute heure. Ici on peut venir à tout moment boire un café, prendre un sandwich sur place ou à emporter, se régaler d’un plat d’un jour ou venir chercher son goûter. Dès l’entrée on est frappé par le lustre monumental en papier. Peu de tables, quelques places autour du comptoir, on se serre un peu et on s’installe pour passer commande…

Lire la suite

Avr 20

Pain frais et croissants du matin avec Baguette à Bicyclette

Hello les Millyonnais,
Aujourd’hui on parle food et petit déjeuner livré à domicile avec Baguette à Bicyclette. Deux filles gourmandes et futées, Déborah et Caroline ont eu l’idée de créer ce concept de livraison de pain et viennoiseries à vélo dans différents arrondissements lyonnais. Si pour le moment, seuls les 1er, 2ème, 4ème et 6ème arrondissement sont desservis, les deux fées de la baguette veulent recruter des coursiers pour parcourir Lyon dans sa totalité ! Et une petite demande via les réseaux sociaux et votre voeu sera exaucé sans même habiter les quartiers précédemment cités.

Lire la suite

Avr 09

Traboule Kitchen, passage obligatoire

Hello les Millyonnais,
Quand on m’a parlé de Traboule Kitchen, j’ai tout d’abord ri en entendant le nom et en pensant forcément à la série de Canal+… puis j’ai pensé que je n’avais jamais dejeuner au Pola Café son prédécesseur. Ce serait donc serait l’occasion de découvrir une adresse des pentes, parfaite à l’heure du dejeuner!
Prenez donc une copine gourmande, un joli soleil de printemps, de la force dans les mollets et partez à l’assaut des pentes pour découvrir le passage Thiaffait et le Village des Créateurs. Vous voilà arrivé au Traboule Kitchen !

Ici, une cuisine fraîche, saine et gourmande concoctée par la souriante Maëlle et des anciens de La Poule au Pot. A l’ardoise, des tartes salées, des salades végétariennes ou pas, un tartare et un kitchen bowl inspiré des buddha bowl disponibles à la carte ou en formule. On a opté pour le Kitchen Bowl du jour (sans thon mariné pour moi because babybump) et la tarte salée feta/brocolis/amandes copieusement accompagnée. Tout était très bon, très frais, on sent le fait maison. Mon Kitchen bowl avait un bon petit goût de saveurs asiatiques absolument parfait, les légumes bien taillés, différentes textures et plein de couleurs! La Tarte salée de ma copine gourmande était bien cuite, et copieuse, accompagnée de petites pommes de terres et d’une salade bien assaisonnée.

Lire la suite

Mar 10

Cousbox, j’adore ton couscous chéri !

Hello les Millyonnais,
Aujourd’hui direction le Sud, le soleil et Cousbox ! Installée dans le quartier des Terreaux, Cousbox est un nouveau concept de restaurant méditerranéen, chic et nomade. Le principe ? Des box remplies de délicieuses recettes originales qui revisitent le couscous et des pâtisseries orientales pleines de goût (et de sucre!)

Ce qui surprend ici en premier lieu, c’est la décoration, très épurée et bien loin des clichés orientaux (tentures lourdes, mobilier artisanal et lanternes par dizaines). Ici, un grand mur en pierres dorées, des tables hautes, du mobilier scandinave et des carreaux de ciment, tous les codes de la cantine bobo branchée. On s’installe avec en point de mire la cuisine ouverte au fond de la salle.

Lire la suite

Mar 02

Mon voyage en Grèce chez Athina Lyon

Hello les Millyonnais, aujourd’hui direction Athènes, le temple de Zeus et la maison de vacances de Stéphane Bern. Direction les pentes de Lyon et Athina. J’ai découvert ce délicieux miam spot lors d’une gourmande soirée Foodora en compagnie des copines blogueuses.

Au menu, en entrée, de délicieuses feuilles de vigne et des chaussons fourrés aux épinards et à la feta au nom digne de Rastapopoulos, servis bien croustillants et bien dorés.

Ensuite, place aux pitas souvalaki, fourrées version veggie ou carnivore. Plusieurs recettes au choix dont une qui change au fil des saisons. J’ai choisi celle avec la feta rôtie et les légumes marinés, un vrai delice meme si ce n’est pas ultra glamour à déguster !

Chez Athina, on prépare donc minute des pitas garnies, accompagnées de frites (on aurait peut être aimé un accompagnement un peu plus typique du pays de Nikos) et servies rapidement.

 

Lire la suite

Fév 23

Le Biniou, l’adresse vintage cool du 6ème

Hello les Millyonnais,
Aujourd’hui direction le Biniou, la nouvelle adresse vintage sympa du 6ème arrondissement. Entre le Gourmet de Sèze (1* au Michelin) et le Bouchon Comtois (à tester prochainement), le Biniou a quitté les pentes pour s’installer ici. Un esprit bar-restaurant à l’ancienne, Michel Sardou dans les oreilles (les puristes apprécieront) et cuisine de maison à l’ardoise. Ici l’accueil est franc, souriant et chaleureux. Les tables en formica de mamie invitent à s’asseoir tout comme les jolies serviettes à carreaux (en papier).

On passe à table avec à l’ardoise la formule du jour entrée/plat/dessert à 15,50 € ou les salades XL à 12,50 € ou encore un bon tartare maison. Dans les verres, du bon vin du coin au verre, en pot ou en bouteille.

Lire la suite

Fév 10

Les bonnes adresses miam de janvier

Hello les Millyonnais,
Aujourd’hui, retour aux rubriques fétiches du blog, les bonnes adresses millyonnaises. En janvier, j’ai testé fait peu de découvertes, le temps de me remettre des fêtes et d’enchainer les galettes. Cependant, j’ai trouvé deux adresses miam sympas à vous faire partager.

#1 / Le Zinc à Burger
Parmi les adresses miam de janvier, j’ai découvert le Zinc à Burger à l’occasion d’un déjeuner de filles. Un lieu central (la rue Childebert à coté de la Place de la République), des produits locaux, une offre sans gluten, tout est préparé minute avec des recettes originales, jusqu’ici tout me convient. L’oeuvre de Jaké au mur et les canapés moelleux finissent de convaincre.

Je passe donc commande d’un menu Zinc avec une salade Bohème, recette végétarienne avec quinoa, mesclun, tomate cerise, féta, menthe, échalote, concombre, épices, graines de courge… 5 minutes d’attente et voilà un grand bol plein de couleurs et de fraicheur.
En dessert, dans l’offre menu, peu de place pour les fruits. Cookie, donut, muffin ou yaourt, on opte pour le donut caramel.
Au final pour 12,70 €, une grande salade, une eau pétillante et un donut. On a connu moins cher mais le cadre et l’offre en valent la peine. Sachant qu’à la carte la salade est affichée à 9,70 € avec de la vaisselle jetable, je dis par contre qu’on n’est pas à Paris !! Privilégiez donc le menu. Pour info, le zinc à burgers est aussi sur UberEats et Foodora.

Lire la suite

Fév 01

Atelier Nespresso, l’expérience gastronomique ultime

Hello les Millyonnais,
Aujourd’hui retour sur une expérience unique vécue à Lyon à l’occasion du SIRHA, l’Atelier Nespresso. A chaque édition de ce grand RV de la gastronomie et de la restauration, Nespresso accueille à Lyon dans un lieu tenu secret, insolite ou atypique, des grands chefs étoiles pour des menus à 4 ou 6 mains. Cette année j’ai eu la chance de gagner ma place pour y participer. Je vous emmène partager ce délicieux moment…

 

Pour cette édition, ce sont les Ateliers Marc Rozier qui ont été choisis pour être le théâtre de ces ateliers. Au cœur du 9ème arrondissements, ces ateliers fabriquent des foulards de soie made in France. Lors de notre venue, on a pu voir les petites mains s’affairaient au roulotage ou encore à la coupe du tissu. Pour l’occasion, la maison Marc Rozier a créée des foulards exclusivement dédiés aux différents grands crus Nespresso. Ces derniers exposés nous guidaient vers les différents ateliers proposés en amont du déjeuner des Chefs.

 

L’atelier qui m’était proposé permettait de mieux connaitre les crus vintage Nespresso en les comparant à un champagne Pommery Millésimé. Notes de pain grillé pour l’un ou amertume commune, le parallèle est très intéressant, surtout quand l’explication est donnée par Arvid Rosengren, Best Sommelier in the World 2016. J’apprends qu’on préfère le même grand cru, le Rosabaya.

Lire la suite