Retrouvailles en famille chez les Frères Ibarboure

Hello les Millyonnais,
Il est des adresses qui réveillent toutes les émotions. Des instants d’enfance qui reviennent, des souvenirs emplis d’amour… la Table des Frères Ibarboure est de celles-la. Avant même de vous raconter ce joli dîner en amoureux à l’occasion de nos vacances au pays basque, je veux vous parler de cette adresse nichée dans les collines basques à deux pas des rochers de la plage de Parlamentia, celle d’une famille.

J’ai connu la table des Frères Ibarboure du temps de Philippe et Martin, accompagnées en salle par leurs épouses. Quinze ans durant, nous avons fêté ici dans cette maison basque si accueillante la fin de nos vacances en famille. Aujourd’hui, j’ai emmené l’Homme partager ici notre histoire familiale épicurienne.

Désormais, ce sont Patrice et Xabi, les enfants de Philippe qui tiennent la cuisine et Soline et Laetitia qui accueillent tout sourire en salle. L’émotion était là quand j’ai poussé des années après la porte de la batisse. Mais finalement, malgré la nouvelle décoration bien plus épurée et la génération qui avait pris le relais, la chaleur du lieu, les sourires et la cuisine précise aux saveurs authentiques étaient toujours là… rien n’avait tellement changé.

Clin d’œil dans notre arrivée, nous étions installés à table à laquelle nous avions l’habitude d’être assis quelques années auparavant : la salle en rotonde, la vue sur le jardin, le piment d’Espelette et le sel de Salies de Béarn sur table…

Le repas à la Table des Frères Ibarboure se déroulera comme une belle balade en Pays Basque de l’estuaire de l’Adour aux champs de la Soule en passant par les pâturages du Labour…

Après des amuse-bouche entre terre et mer à l’image de cette région que j’aime tellement, on choisit un vin d’Irouleguy du domaine Brana, une valeur sure. Le chef sommelier nous proposera de déguster des vins originaux, ses coups de cœur hors des sentiers battus, notamment un Irouleguy en bio dynamique assemblé essentiellement à base d’un cépage méconnu, le Petit Cornu. C’est vraiment ce que j’aime ici. On est dans un resto gastronomique, une étoile au Michelin mais surtout on est à la maison, au cœur d’un terroir tellement riche de saveurs et de découvertes…

Alors que l’Homme se régalait de maquereau de petit bateau snacké, crème crue de la ferme Agerrea au miso, cébettes et graines de coriandre, je plongeais avec gourmandise ma fourchette dans de belles asperges vertes de printemps, agrumes, anis, fleurs du jardin, œufs de truite de Banka et tourteau. Une entrée pleine de fraîcheur et de saveurs, mettant encore et toujours à l’honneur la région basque.

En plat, nous découvrons un poisson méconnu, l’alose de l’Adour cuite à la nage, accompagnée de sa chair en quenelles , et d’une sauce au caviar d’Aquitaine.
Ce plat plus classique est une vraie belle découverte pour moi qui ne suis pas une grande fan du poisson d’eau douce mais étant pêché dans l’estuaire il gagne un peu en salinité ce qui convient parfaitement à mon palais.

Impossible de se passer du chariot de fromage!! Ici, pas de fromages par dizaines mais toutes les sortes de fromages des Pyrénées : vache, chèvre, brebis, pâte cuite ou crémeuse… on se laisse tenter sans résistance…
Au moment de passer au sucré, Patrice Ibarboure nous a préparé une surprise pour le pré-dessert avec une délicieuse création autour de la pomme et des agrumes.

La gourmandise montait encore d’un cran avec pour moi une assiette « Comme une piña colada » mêlant mangue, ananas, coco, passion et feuilles de menthe cristallisées. L’Homme savourait quant à lui, comme à son habitude un dessert cacaoté avec un Croquant au chocolat Nyangbo, crémeux à la fève de tonka et glace Baileys.

Après une visite des cuisines et un échange pleins de doivent-ils avec les Frères Ibarboure, nous terminons cette belle soirée gourmande et mémorielle dans le Salon Cosy avec café et mignardises.

 

La Table des Frères Ibarboure
Chemin Ttalienea 64210 Bidart
Table : 05 59 54 81 64 – Hôtel : 05 59 47 58 30
Email : contact@freresibarboure.com

Ce restaurant comme une madeleine de Proust

 

Un immense merci à Soline, Xabi, Patrice et leur équipe pour leur accueil, leur gentillesse et leur gourmandise.

Partager sur Facebook Tweet
Ce contenu a été publié dans Bouger, Miam par Anne-So, et marqué avec , , , , , , , . Mettez-le en favori avec son permalien.

2 thoughts on “Retrouvailles en famille chez les Frères Ibarboure

  1. Comme je vous comprends….Nous aussi c’est avec plaisir que nous y allons, ou allions régulièrement… notre fils étudiant loin de Bayonne nous a d’ailleurs demandé d’y retourner à sa prochaine venue au Pays Basque.. c’est là bas qu’il a pris goût à la cuisine gastronomique et qu’il a développé ce goût… vivement juin que nous y soyons tous les 4 réunis à nouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *