Août 10

Cuisine lyonnaise : les nouvelles adresses gourmandes

Hello les Millyonnais,
Les nouvelles adresses dédiées à la cuisine lyonnaise n’en finissent plus d’essaimer à lyon! Et quand elles ouvrent à côté du bureau c’est encore mieux. Petit focus sur deux nouvelles adresses de cuisine lyonnaise.


Le Petit Bonnard

À l’heure du déjeuner, on a filé rue de Créqui du côté du cours F.D. Roosevelt découvrir Le Petit Bonnard.
Bonnard c’est une des adresses charcutières historiques de Lyon, installé rue Grenette. Je n’y ai jamais mis les pieds et je ne sais même pas dire pourquoi. Peut-être parce que les aspics en vitrine ne m’ont jamais fait envie…
Bref ici dans cette épicerie-comptoir, on peut faire le plein de charcuteries et autres picorages parfaits pour les apéros avec différentes recettes de pâté croute, des saucissons, quelques plats cuisinés et un joli rayon épicerie fine avec des jolies maisons gourmandes représentées. Mais on vient aussi se régaler de planches copieusement garnies.

Lire la suite

Juil 29

Mon escapade gourmande au Moulin de Valaurie

Hello les Millyonnais,
Depuis plusieurs années, à force de passer devant en voiture sur la route de Grignan, j’avais envie de découvrir le Moulin de Valaurie, son hôtel comme son restaurant. Le problème étant qu’il était souvent complet sur le côté hôtelier… Nous avons donc changé les plans, trouvé un autre hôtel et réservé notre table. A l’heure du dîner, le lieu est vraiment superbe, propice à une délicieuse escapade amoureuse et gourmande dans un lieu enchanteur. Ici c’est le grand calme, seulement interrompu par le bruit du vent dans les arbres et le petit ruisseau qui longe la terrasse. Au loin, on aperçoit la piscine et l’immense potager de 5 000 mètres carrées qui permet ainsi au chef de cuisiner en quasi autarcie et en toute saison.

Lire la suite

Juil 11

Le Grand Réfectoire, la cantine de luxe

Hello les Millyonnais
Plus d’un an après son ouverture, le Grand Hôtel Dieu donne désormais toute sa splendeur. Désormais toutes les Cours sont ouvertes et l on n’attend plus que la Cite de la Gastronomie.
Si l’offre shopping est pour moi un peu trop complexe et mal positionnée dans cette tristouille Cour du Midi, je reste fan de la boutique Clarins, du AM.PM et du magasin Cos.
Mais c’est l’offre restauration qui reste pour moi une belle réussite. L’adresse lyonnaise de l’Artisan de la Truffe est validée pour moi, j’ai découvert tardivement Miss Paradis avec quelques aprioris et j’ai beaucoup aimé en version apéro à partager.

Mais mon cœur de cœur va définitivement au Grand Réfectoire. Ce lieu est en lui-même une réussite. Repenser le Grand Réfectoire des sœurs de l’Hotel-Dieu et lui donner une telle intensité, une telle lumière tout en maîtrisant cette hauteur vertigineuse. La rénovation architecturale a été confiée avec brio à Damien Carrères.
C’est le chef caribéen Marcel Ravin (1* au Fairmount à Monte Carlo) qui a élaboré la carte, portée au quotidien par un jeune duo de chefs, Anthony Clorennec et Corinne Bec. Le menu du midi en 3 services est une vraie pépite pour moins de 25€ dans un cadre aussi enchanteur. On notera un service attentif même si quelques petites longueurs sont à attendre en période de rush.
Dans les assiettes, un dressage précis et des saveurs qui se marient de façon audacieuse. Les produits de saison sont toujours privilégiés, mais pas de notification spécifique de produits bio ou de circuit court. Parmi les créations signatures du chef, on notera l’œuf parfait à la truffe, manioc et maracuja du chef et le Bounty revisité du Chef absolument divin!
Le chef a souhaité rendre l’expérience du Grand Réfectoire encore plus forte en proposant des tables d’hôtes au cœur même de sa cuisine ouverte avec un menu dédié. Une expérience à découvrir pour environ 140€ par personne avec 14 créations gourmandes à découvrir en sa présence..

Lire la suite

Juin 02

Le Soin Laser Lipo Strawberry, la minceur sans douleur

Hello les Millyonnais
Quand je vous parle de mon bidon, apparemment ça vous plait!
Alors je vous en dis plus par ici sur ce soin Laser Lipo Strawberry absolument dingue.
On m’a donc proposé de tester une cure de ce soin à l’espace Capucins. C’est la seule adresse lyonnaise à proposer en exclusivité Laser Lipo Strawberry.

J’ai donc pris les quatre rendez-vous de ma mini cure en une fois. L’idée est vraiment de les faire de façon rapprochée pour un vrai résultat, à cumuler bien entendu avec un sommeil réparateur (puisque c’est la nuit que le cerveau déclenche le mode « fonte du gras ») une activité physique régulière (le lever de coude n’est pas un sport, malheureusement pour moi !) et une alimentation équilibrée, ce qui fût, vous vous en doutez, la chose la plus difficile à suivre. Pour les puristes, le soin consiste à vider les cellules graisseuses par le laser. La lumière rouge du laser froid va se concentrer sur les cellules adipeuses pour extraire la graisse, qui sera par la suite drainée par le système lymphatique

J’ai donc démarré la première séance de Laser Lipo Strawberry entre les mains expertes de Patricia, avec des mesures du ventre haut et bas. J’ai choisi de cibler cette zone car ce ventre est véritablement devenu mon deuxième cerveau, reflet de ma vie très speed de working mum un brin flippée !). La première mesure m’a fait honte, avec cette grosse bouée qui m’accompagne depuis la naissance de MiniM. 104 cm, 40cm de plus que les standards mannequin, mais c’est pas possible!

Lire la suite

Mai 02

La Belle Assiette, la belle idée de chef à domicile

Hello les Millyonnais,
Quand La Belle Assiette m’a proposé de recevoir un chef à domicile, j’ai bien évidemment dit oui!!
Et pour plusieurs raisons : l’idée de pouvoir papoter bonnes recettes et tours de main dans ma propre cuisine m’amusait, l’envie de découvrir de nouvelles recettes autour d’un menu pensé à quatre mains et l’invitation à mettre les pieds sous la table tout en recevant des amis chez moi avaient fini de me convaincre.

C’est ainsi qu’avec le chef Fabio nous avons pensé à 2 le menu qu’il allait préparer dans ma petite cuisine de ménagère. Ses spécialités étaient basées sur la cuisine italienne, parfait, j’adore ça!
Après avoir relevé les différentes allergies, intolérances ou aversions, nous nous sommes arrêtés sur un menu en 4 services, à moi de préparer l’apéritif si je le souhaitais et d’ajouter du fromage. C est ainsi qu’on a validé ensemble, en amont du dîner, le menu suivant.

Lire la suite

Avr 08

Mes bonnes adresses marseillaises

Hello les Millyonnais, 
Aujourd’hui on prend la route pour Marseille. Enfin bon on y était il y a presque un an, il était donc grand temps de vous donner mes bonnes adresses marseillaises, découvertes lors de cette escapade en amoureux.

New Hôtel Bompard 

Sur le papier je n’avais pas ciblé cet hôtel car un peu trop au calme, un peu trop excentré à mon goût… mais quand il a fallu trouver une adresse à J-3 et avec parking puisqu’on venait en voiture, le choix se raréfiait. Après une rapide recherche, j’ai trouvé parmi les bonnes adresses marseillaises l’hôtel qu’il nous fallait avec parking gratuit donc, mais aussi un beau jardin parsemé d’œuvres d’art contemporain, une belle piscine, une chambre avec balcon… bref le New Hôtel Bompard rassemblait ainsi tous nos critères.

Lire la suite

Mar 24

Cité de Carcassonne en famille, les bonnes adresses

Hello les Millyonnais,
Aujourd’hui, presque un an après, je me dis qu’il est grand temps (qui a dit trop tard?) de vous partager mes adresses de la Cité de Carcassonne. J’ai eu la chance de pouvoir y emmener MiniM à l’âge où j’ai pu découvrir cet endroit hors du temps, posé là à quelques kilomètres désormais de l’autoroute.

Pour ces 24 heures à peine à Carcassonne nous avions choisi un hôtel à proximité immédiate de la Cité car l’idée était de ne pas s’embêter avec les parkings payants autour de la Cité.
Même si on aurait adoré dormir à l’Hôtel de la Cité (mais pas très adapté et rapidement hors budget pour une mini pause sur la route de nos vacances au Pays Basque), on a donc rapidement fait notre choix pour l’hôtel l’Aragon.

Situé juste à côté de la grande porte médiévale qui donne accès à la Cité, cet hôtel familial propose un parking gratuit, des jolies chambres familiales avec balcon pour certaines et une piscine quand il fait beau, le tout pour une centaine d’euros la nuit petits déjeuners compris.

Ce n’est peut être pas l’adresse que je choisirais pour un week-end en amoureux mais pour une découverte de Carcassonne en famille, c est pile ce qu’il nous fallait!

 

La Table d Alaïs

Se balader dans la cité demande quelques rudiments pour esquiver les attrape-touristes qui sont légion dans la rue principale. Même si on est forcément reparti avec une épée et un bouclier de princesse chevalière, on a quand même évité le musée de L’horreur, les crêpes surgelées et les cassoulets en conserve!

On a trouvé refuge dans un resto chic, ce qui est rare, de l’autre côté de la Cité, du côté de la cathédrale Saint-Nazaire et de la rue du Plô. Si la devanture ne paie pas de mine, on remarque vite les plaques émaillées qui signalent la bonne adresse : ambassadeur du cassoulet, Gault et Millau… ça sent la bonne adresse tout ça! Le menu affiché pour une trentaine d’euros le soir propose une cuisine de saison, plutôt gourmande avec des touches d’originalité.

Tout cela nous convenait mais… comment faire manger MiniM plutôt steak frites en ce moment que magret de canard et petits légumes… Pas de souci à la Table d’Alaïs! Les bonnes recettes sont déclinées pour les enfants sans tomber dans la facilité! Pour elle, un délicieux poisson poché avec déclinaison de carottes à l’orange en purée et fleurs. J’ai trouvé cette démarche très courageuse dans ce lieu très touristique où les menus enfants se limitent généralement à des nuggets frites.Le menu est à 15 € avec un dessert de la carte ou une glace en dessert et un sirop.

Pour nous, des assiettes gourmandes de l’entrée au dessert. J’avais opté pour le menu végétarien car les recettes me faisaient vraiment de l’œil entre œuf parfait et risotto. L’Homme a quant à lui savouré son cassoulet, mitonné de longues heures. Le risotto dont le riz provient de la région était parfaitement bien assaisonné avec ses notes acidulées d’agrumes. Au moment du dessert, la pavlova a définitivement terminé de me faire fondre.

 

La carte des vins fait la part belle au Sud Ouest. On a donc logiquement découvert de très bons vins issus des Corbières et du Minervois à des prix très doux (20/25€ la bouteille)

Je suis ravie d avoir déniché cette adresse gourmande et chic dans la Cité, car il faut dire que je m’étais résignée à manger de l’industriel moyen bof dans un repaire à touristes! Rassurez-vous on a quand eu droit à notre petite pause boissons à 15€ pour 2 bières (certes locales) et 1 sirop !

32 rue du Plô
La Cité – 11000 Carcassonne
De 12h à 13h30 et de 19h15 à 21h
Fermé les mercredis et jeudis

contact@latabledalais.fr
04.68.71.60.63

Fév 22

L’Annexe Ravigote, nouvelle adresse gourmande du 3ème

Hello les Millyonnais,
Aujourd’hui le blog reprend enfin du service pour vous parler d’une nouvelle adresse lyonnaise comme je les aime, simple et gourmande. C’est juste à côté d’une adresse déjà validée, Ravigote, qu’on retrouve donc l’Annexe Ravigote. Dans cette jolie cantine de quartier à la déco simplifiée, la place est faite aux bons produits et à la cuisine.

L’Annexe Ravigote est ouvert au petit déjeuner où l’on peut déjeuner un délicieux granola maison (également dispo à emporter) avec un bon café. Ou bien des cakes moelleux et des brioches à tomber par terre, je vais vite y revenir !
Mais c est à l’heure du déjeuner qu’on a testé et adore cette échoppe gourmande.
C est bien simple, on voulait tout manger, tout goûter.

Lire la suite

Jan 15

Les adresses qui secouent la planete food lyonnaise

Hello les Millyonnais,
Cela faisait longtemps que l’on n’avait pas parlé gourmandises ici!
Aujourd’hui, coup de projecteur sur deux nouvelles adresses épicuriennes qui secouent un peu la planète food lyonnaise. Des adresses hautement instagrammables et parfaites en saveurs, je vous emmène.

#1 – La Mutinerie
Cette nouvelle adresse gourmande s’est installée dans le 6ème arrondissement de Lyon, entre Brotteaux et Masséna. La Mutinerie, c’est son nom, propose une cuisine d’auteur à la sauce Fooding. Ici pas de carte mais seulement les produits cuisinés par le chef. À vous de signaler ingrédients rédhibitoires et allergies.

Dans un cadre de brique et de métal, un peu trop ouvert sur la rue, on déguste une délicieuse cuisine. Autour de 20€ la formule plat-dessert avec un très bon canard et légumes d’automne et surtout un jus corse à saucer jusqu’à la dernière mouillette !

Lire la suite

Déc 23

Noel : la wishlist enfants version Lyon

Hello Les Millyonnais,
Alors que Noël approche à grands pas, j’ai sélectionné pour vous plein de jolies idées à rajouter sur la liste du Père Noêl pour des cadeaux version Lyon.

#1 – Un atelier chez Pimpantes
Pimpantes est un atelier floral créé par Malika et Sandrie. Au-delà de proposer de jolies compositions de fleurs fraiches ou séchées ,elles proposent aussi dans leur atelier des Pentes de la Croix-Rousse, au village des Créateurs, de chouettes ateliers pour les parents et aussi pour leurs enfants. Manuels et ludiques, le temps d’un mercredi après-midi, pendant 1 heure, les enfants de 7 à 12 ans découvrent ainsi les pleurs et les plantes et repartent avec leurs compositions. A partir de 24 €, réservation obligatoire

On a eu la chance en octobre de participer à un chouette atelier animé par la Pimpante Sandrie chez Anahera en mode mère-fille. Ainsi on a confectionné notre citrouille d’Halloween, garnie de jolies petites plantes pour lui donner vie. Les Pimpantes proposent aussi des ateliers privatisés aux quatre coins de Lyon, une chouette idée d’anniversaire!

Village des Créateurs – Passage Thiafait

Lyon 1

 

 #2 / La tête dans les Nuages

Vous cherchez toujours l’idée parfaite pour un pré-ado de 10 ans?? Direction le centre commercial Confluence et la nouvelle adresse loisirs installée à l’automne, La Tête dans les Nuages. Annexe de la célèbre adresse parisienne du boulevard des Capucines, dans ce grand espace un peu bruyant, on retrouve des jeux pour tous les enfants, de 2 à… ans.

Quand nous y sommes allés avec BebeV et MiniM, on a vraiment pu découvrir plein d’activités. Le mini bowling parfait pour les kids, les jeux à pinces dignes du plus grand des Luna Park, le petit manège pour les tout minis, sans oublier Mario-kart, les jeux de palets ou même la VR pour un maximum de sensations.

Les tarifs ne sont pas donnés, un peu comme à la fête foraine, mais l’avantage c’est qu on peut charger la Carte avec du crédit pour ne pas laisser les enfants gérer l’argent. Une somme = un nombre certain de crédits et pour chaque attraction un décompte de 1 à 5 crédits.

Du coup pour Noël, on peut offrir une carte pré-chargée. Par exemple, pour 10€, ce sera 20 crédit soit environ 4 à 5 jeux… et plus on paie, plus c’est avantageux!

Sans oublier le petit snack pour une pause gourmande entre 2 parties ou encore la possibilité d’y fêter son anniversaire !

La tête dans les nuages

Centre commercial Confluence – niv. 2

#3 / La Bulle Yoga

Et si vous offriez des séances de Yoga ? Pour les petits diables, Rien de mieux qu’une séance de yoga parent-enfant pour se recentrer et faire le vide. Chez La Bulle Yoga non seulement vous pourrez initier votre enfant à cette activité mais aussi profiter d’un lieu absolument sublime avec vue sur la Place Bellecour.

Solenne et son équipe proposent des dizaines d’ateliers par an pour les enfants et leurs parents. Le prochain est prévu le 2 janvier !

La BulleYoga propose des cartes cadeaux à glisser sous le sapin >> ici

31 place Bellecour, à côté de Decitre

69002 Lyon

#4/ Azium

Pour les enfants qui aiment les défis et qui ont besoin de se défouler, direction Azium à la Confluence. Dans ce lieu ultra lumineux couvrant les 3 niveaux du centre commercial Confluence, on retrouve plein d’activités sportives selon l’âge des enfants : pour tous, de 4 à 10 ans, l’univers Pandazium et son parcours aventure pour leur permettre de se défouler.

Des 3 ans, les kids peuvent aussi s essayer à l’escalade ludique avec le “Fun Climbing” 16 voies avec des difficultés croissantes et à l’ambiance comics sont proposées pour que tous les enfants de 3 à 12 ans puissent y trouver son compte.  

Sans oublier le parcours Aventure qui propose de l’accrobranche en milieu ultra citadin. Passage sous un tuyau de ventilation, pont de singe sur un câble en acier, poutres métalliques et tyrolienne de 15 m de long … un vrai défi urbain à remplir ! Enfin le Power jump, un saut de 15 mètres au milieu des installations d’Azium Un frisson, une grande respiration et Go! Bien harnachés dans le dos, les kids sont en toute sécurité pour des sensations fortes.

Des bons cadeaux sont disponibles pour mettre sous le sapin et être sur de faire plaisir.

Azium

Centre commercial Confluence

Lyon 2

Et vous, vous avez mis quoi sur votre wishlist de Noël ??