Nov 20

Sélection de cadeaux utiles pour Noël

Noel approche, enfin ce qu’il en restera après cette année 2020 plus que difficile à vivre pour nous tous.
D’où mon idée de vous proposer une liste de cadeaux utiles, pratiques, qui pourront durer dans le temps et que l’on peut utiliser chez soi, là où on nous demande de demeurer le plus possible.

Un peignoir brodé
Cette idée cadeau peut sembler un peu désuète mais c’est celle qui revient le plus souvent dans mes wishlist de Noël pour les enfants.

Le moment de la douche ou du bain est vraiment un moment particulier pour mes minis qui aiment jouer dans l’eau ou sous l’eau désormais, puisque nous avons abandonné la baignoire pour la douche italienne. Mais leurs sourires quand ils enfilent leurs peignoirs moelleux et réchauffés avec amour par Maman font plaisir à voir! Du coup, exit le drap de bain !
Ils en ont eu depuis leur naissance, toujours dans les mêmes coloris, mon préféré, le gris. Cette fois-ci on a opté pour des peignoirs à capuche, à personnaliser (ils ont choisi eux-mêmes la couleur de la broderie, sans surprise…).

Du coup, pour Noel, c’est le cadeau utile que la grand-mère ou la tante par alliance sera toujours ravie de prendre, elle qui veut toujours offrir quelque chose « qui sert ». Vous noterez que cela fonctionne aussi avec les draps et parures de lit aux couleurs préférés des enfants. Et là aussi on a fait le plein l’an dernier.

 

Comptez environ 40€ par peignoir, du 2 au 14 ans  pour une éponge bien moelleuse (450gr/m²) et une Composition 100% Coton Bio.

 

Une rénovation de son fauteuil préféré
C’est vraiment une ultra intéressante et personnalisée que je voulais vous faire découvrir. Coffretis propose des dizaines d’expériences dont une autour de la réfection de mobilier et de la tapisserie. Le tout en rémunérant les partenaires au prix juste, dans une logique de distribution équitable et de bon sens,

J’ai un vieux pouf qui m’accompagne depuis mes années étudiantes, il est vieux, taché et fatigué, mais pourtant bien utile. J’en ai repéré plusieurs chez Ikea and co et en même temps j’aime bien l’idée de lui donner une seconde vie…
https://www.coffretis.fr/
Coffretis – Expériences
Une cocotte familiale en fonte
Si à 40 ans t’as pas ta cocotte tu as raté ta vie !! On en serait presque là… Cela fait des mois que je me dis qu’une cocotte en fonte serait parfaite pour préparer le poulet rôti du dimanche (et puis je file au marché acheter un poulet fermier à la broche…). A bientôt 40 ans, avec une nouvelle cuisine, je me dis que c’est le bon moment pour une jolie cocotte en fonte.
Dans ce secteur, clairement il y a deux marques qui tiennent le haut du pavé : Staub et Le Creuset. Alors tout se joue forcément sur un choix de couleur… avec mes envies de bleu dans ma cuisine (ou de rouge en fait…) je me suis dirigée vers deux jolis modèles, la cocotte ronde Staub en bleu intense ou la cocotte ovale Le Creuset en Bleu Deep Teal vous m’aidez à choisir ???
Un coffret de vernis semi-permanent
Finis les sacs, les foulards ou les bijoux… Cette année, on fait toujours plus utile. Je n’ai pas encore demandé un gaufrier (quoique…) ni une centrale vapeur mais j’ai très envie de découvrir le kit Manucurist. J’ai découvert que plusieurs boutiques lyonnaises, comme l’Atelier des rouges ou Bonny le vendait en boutique ou en ligne. Avec ce kit semi-permanent, la composition est super clean, le choix de coloris absolument dingue avec plus de 20 références et il s’enlève facilement… Coté tarif c’est 100 € avec une lampe UV, deux coloris de vernis (rouge franc et rose pale), mais aussi selon les coffrets, un dissolvant tout doux à la composition tout aussi green. Une belle prouesse clean beauty pour un prix très correct.
Et vous, qu’avez-vous mis sur votre liste au Père Noël ?
Oct 28

Restaurant Rustique, la nature a tant à offrir

Il était un temps où l’on pouvait encore aller s’asseoir au restaurant, dans le respect complet des gestes barrières et profiter d’un bel instant gourmand au contact des merveilles de la nature.

Cet été, lors d’une semaine no kid, dans le calme encore apparent de la fin aout dans un Lyon un peu désert, nous avons réservé pour Rustique après plusieurs rendez-vous ratés…

Le lieu est sobre, simple mais tellement accueillant. Du bois, des matériaux nobles et bruts, une belle armoire, et le sourire d’Hélène derrière le masque. Sans oublier, un petit crochet pour y déposer son masque pendant le repas, un espace très conséquent entre les tables. Et que le bal commence!

Pour ce rare rendez-vous au resto en tête-à-tête en 2020, on a opté pour la cuisine de Maxime Laurenson et sa Nature Instantanée en 10 services avec un accord mets-vins, original mais tout en maitrise avec de très belles pépites.

 

Tout a commencé avec une entrée autour des Lentilles Vertes du Puy et du sarrasin, c’est bon, gourmand, bien loin des souvenirs de plats de lentilles, on glisse doucement dans les sous-bois de Haute-Loire, loin de la ville, ça sent la mousse et la terre humide, ça fait du bien.

S’il y a un bien un truc que je trouve « à la mode » au resto c’est le pain et le beurre parfumé. Parfois c’est réussi, parfois c’est raté (j’ai le souvenir rance d’un mauvais beurre au thé matcha poussiéreux) … Mais ce goût de beurre fumé au foin et ce pain si croustillant, aux notes bien grillées… ohlala, vous savez quand le beurre fond quasi instantanément sur la tartine chaude, quel bonheur!

J’ai oublié de vous parler de le vaisselle, belle, sans fioritures pour mettre à l’honneur le produit. Cet Opinel au bois foncé et à la lame si précise pour tartiner… tout est si beau sans chercher à en mettre plein la vue. Ce serait donc ça les nouveaux codes de la cuisine française? Je dis banco!

 

Et donc on poursuit avec cet oeuf, des cèpes et des noix, un dressage juste sublime, comme une escapade au poulailler quand on allait chercher les oeufs frais. C’est bon, crémeux, coulant, savoureux… je finis par me taire devant un tel délice (et ça faut du bien à mon mari)

Ensuite, direction l’étable et le champ où les vaches regardent passer les trains… du saint nectaire fermier fondant juste comme il faut, des oignons grillés sans âpreté ni amertume, juste un fumet ultra réconfortant qui rappelle la soupe à l’oignon de l’enfance (non pas celle de la gueule de bois d’il y a 1 an…).

 

Direction le petit lac au bout du chemin pour deux recettes moins gourmandes d’apparence mais tout aussi délicieuses… Quand on écrit son billet de longues semaines plus tard forcement on a oublié certains détails mais les sensations restent vivaces. Quand la truite tonic arrive, j’entends surtout « tonic » gin and co… Or je n’aime ni la truite, ni le gin, on était quand même mal barré… et puis une saveur en bouche totalement dingue de cette truite sauvage, le pep’s de l’esprit tonic gin-citron avec le végétal qui vient rassurer les papilles. Divinement frais au milieu de ce périple en plein nature.

Ensuite c’est le plat signature qui est dans la veine de tout ce que propose ce jeune chef passé par l’école Loiseau, Jean Suplice ou encore Mathieu Viannay : une cuisine locale aux goûts intenses et vrais, composée de produits régionaux. Ce biscuit de brochet et anguille flanqué d’un rail d’oeufs de brochet est délicat, suave, un nuage dans la bouche, fondant comme une guimauve.

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai fait l’impasse sur la viande à suivre, à savoir un pigeon bien trop rosé à mon gout (oui je sais les puristes vont râler) et je ne voulais pas embêter le Chef. La patte de pigeon rotie entière et déposée sur un galet ne m’a pas donné envie non plus… Qu’à cela ne tienne, c’est vers les desserts que je me suis ensuite tournée…

Deux salles deux ambiances. La fraicheur et le croquant de la pêche verveine, sa meringue crousti-fondante, la touche hesperidée mariée à la pêche plein de soleil. J’aurais clairement pu m’arrêter là mais le chocolat géranium a finalement eu raison de moi. Ce gout de géranium rosat que j’aime beaucoup donne beaucoup de corps et de complexité à ce dessert chocolaté ultra bien maitrisé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette escapade au coeur de la nature se termine comme elle a commencé, dans un grand sourire et quelques papotages avec elle, qui n’oublie pas de nous glisser quelques douceurs dans la poche pour le retour. Rustique mais bien urbain.

 

Rustique
Rue d’Enghien 69002 LYON
Menus à 45, 68 €
Accord mets à 39€ les 6 verres.
rustiquelyon.fr

 

 

 

 

Sep 26

Les Commis réinventent la cuisine maison

Hello les Millyonnais!
Aujourd’hui on parle cuisine et organisation sur le blog. Après avoir testé avec plus ou moins de réussite le BatchCooking (je tiens trop à ma sieste du weekend), j’ai décidé de tester les paniers recette.
En ce moment sur les réseaux, on ne voit que ça. Hello Fresh ou Qui toque, moi j’ai décidé de laisser Les Commis de façon indépendante et objective.

J’ai profité d’une réduction liée à la commande d’un premier colis pour découvrir Les Commis (j’en pouvais plus des partenariats Hello Fresh de partout sans trouver d’avis vraiment objectif). Une rapide inscription et me voilà en train de choisir les recettes qui nous régaleraient tous les 4 pendant 4 repas. Chaque semaine une quinzaine de recettes sont proposées : kids friendly, gourmandes, végétariennes, rapides.

Après une rapide concertation en famille, nous avons opté pour 4 recettes : galettes volaille mozza, bœuf teriyaki, croquettes courgette chèvre ou encore ravioles à la basquaise. Au final la addition s’élève à 66€ les 4 repas pour 4.

Les recettes sont livrées pour le mercredi suivant sous Chrono fresh avec un réel service client qui nous tient informé du cheminement de notre commande. Les ingrédients préalablement dosés sont regroupés dans des sacs en papier, recette par recette, qu’il a d’ailleurs fallu réussir à faire rentrer dans le frigo!
Evitez donc de faire les courses yaourts/fruits juste avant ;-).
Et à chaque fois, un petit plus, cette fois-ci, le petit bonus c’était un sachet d’épinards frais.

Lire la suite

Sep 04

Notre nouvelle déco avec Posterlounge

Hello les Millyonnais,
Cela faisait bien longtemps qu’on était pas retrouvé ici , après le confinement et le déconfinement, un déménagement et un emménagement, puis des vacances méritées. Je reviens enfin vers vous pour parler de ma petite décoration. On a donc emménagé dans un nouvel appart en très bon état  avec des grands placards, une belle cuisine équipée mais ce qui m’enthousiasme le plus, c’est de pouvoir enfin m’occuper de la déco. j’ai eu la chance de pouvoir être contactée par Posterlounge pour personnaliser avec leur aide ces murs un peu trop blancs à mon goût et écrire ainsi notre nouvelle vie dans cet appartement..

J’ai donc eu le choix de tableaux, d’affiches encadrées, d’impressions sur plexiglass ou métal ou encore d’illustrations sur bois. Le site Posterlounge propose de très nombreux modèles de décoration murale à tous les formats possibles, dans tous styles possibles pour s’accorder à toutes les décorations possibles. Pour faire simple : un motif ou une dessin, plusieurs matériaux possibles pour le représenter et la possibilité de l’encadrer dans plusieurs coloris…
Les enfants ont tenu à choisir eux mêmes le tableau qui serait le point de départ de la décoration de leurs nouvelles chambres. Entre les illustrations enfantines, les motifs abstraits ou encore les références à leurs personnages préférés, le choix s’est rapidement avéré cornélien pour mes minis.

Regardez les différents modèles que nous avions sélectionnés pour MiniM, vous auriez choisi lequel?

MiniM a tranché pour un tableau flamant rose grand format (50 x 70) dans les tonalités de rose, encadré noir (cadre Loft). Celui-ci s’intègre désormais parfaitement à côté de son lit mezzanine de grande, au dessus de son meuble à cases rose. C’est du rose de ce tableau qu’a découlé le pan de mur peint en rappel. Il faut prévoir une cheville dans le mur pour accrocher le tableau car il pèse tout de même son petit poids mais le rendu est top. Lire la suite

Août 17

3 adresses saines et gourmandes à Lyon

Hello les Millyonnais,
Aujourd’hui, à l’approche de la rentrée et de notre retour dans les bonnes adresses lyonnaises, je vous propose de découvrir trois adresses saines et gourmandes que l’on découvrira avec plaisir en cette rentrée plus que chargée.

Boco loco
Il faut d’abord se perdre entre Saxe Gambetta et Garibaldi pour découvrir l’adresse originelle de Boco Loco. Le concept est simple et souvent vu à Lyon : des entrées, des plats chauds et des desserts en bocaux. Mais ici tout est végétal à base de produits majoritairement bio et très souvent locaux.
J’ai le souvenir d’un délicieux curry de légumes parfaitement assaisonné, bien copieux.
Le lieu est très convivial, du bois et de la pierre, des couverts durables à débarrasser soi même pour tester le bon sens civique de ses congénaires.
On mange ici pour moins de 15€ la formule 3 plats servie avec le sourire.
À noter une deuxième adresse à Croix-Paquet, ouverte plus récemment.

Lire la suite

Avr 09

Ouate, la beauté et le soin spécial kids

Hello les Millyonnais,
Cette période de confinement a parfois du bon, elle me permet d’avance un peu par ici plus facilement sur les articles de blog. Aujourd’hui direction la Salle de bain et le vanity de MiniM. Il y a quelques semaines, par l’intermédiaire d’une amie, j’ai eu la chance de pouvoir découvrir la marque française Ouate Paris.
Créée par la douce Astrid, experte en cosmétique qui se désolait de ne pas trouver de cosmétiques adaptées aux enfants selon leur âge et leur genre.

Ainsi MiniM a reçu plusieurs produits adaptés : la chantilly lavante pour la douche mais aussi une boite coffret intitulée B’Ouate d’amour avec une eau micellaire nettoyante, une crème hydratante et une boîte métal pour ranger ses petits cotons lavables – ici on était déjà passé à la lingette lavable.

Lire la suite

Mar 09

4 adresses gourmandes à découvrir à Porto

Hello les Millyonnais,
Quelques semaines, que dis-je, quelques mois notre séjour en amoureux à Porto, voici quatre belles adresses gourmandes et différentes à tester si vous passez un week-end dans cette jolie ville lusitanienne.

 

Leitaria da Quinta do Paço
À deux pas de notre hôtel et de la célèbre librairie Lello, on a fait plusieurs pauses gourmandes sur la place à la Leitaria da Quinta do Paço. Ici le lait collecté dans la campagne portugaise est utilisé quotidiennement à l’état brut, en crème ou en beurre pour les nombreuses recettes gourmandes proposés.
Et Ici c’est l’éclair qui est roi. Salé ou sucré, on peut le déguster à toute heure et à tout petit prix.

 

 

On a craqué sur les créations ultra gourmandes Banoffee et Snickers avec un café glacé pour moi et un express pour l’homme le tout pour à peine 7€!! Mais il y a Aussi des recettes plus classiques : vanille café caramel citron, en version mini à 1,10 € (oui oui!) et 1,80 en format gourmand.

 

A l’heure du déjeuner, on a facilement craqué sur la version jambon fromage bien garnie. Il y a aussi une déclinaison saumon de mémoire et une version oeuf poulet. Là aussi petit ou grosse faim, deux formats sont disponibles.

La maison propose aussi du beurre frais dont certains aromatisés, de la crème, du lait, des fromages locaux et des yaourts artisanaux. Sans oublier aussi des gâteaux à partager dont un délicieux cheesecake caramel à 2,50 €. Sans oublier toute une déclinaison de milk-shakes gourmands entre 2,50 et 4,50 €…

 

Lire la suite

Mar 03

Quand déboule Food Traboule

Lorsque le projet Food Traboule et MiHôtel à la Tour Rose a été lancé il y a bientôt 2 ans, j’étais invitée à venir me rendre compte par moi-même de ce lieu tombé dans l´oubli par la faute de quelques investisseurs peu professionnels. Les chambres avaient été abandonnées sur la champ, le personnel évacué illico, les frigos restés remplis… Tout était resté en l’état. Les serviettes devant la baignoire, les draps chiffonnés par une dernière nuit peut-être agitée, le bar à l’ambiance si particulière et l’alignement des produits d’accueil.
Alors, il aura fallu l’envie la volonté et la ténacité sans limites de Stephanie et Nathalie les créatrices de MiHotel et de Ludovic et Tabata Mey du restaurant Les Apothicaires pour que, depuis mercredi, le projet soit ouvert au public et que la Tour Rose reprenne vie.
Food Traboule
Tout d’abord, le projet Food Traboule. Sur 3 niveaux et 600 m2, 12 chefs lyonnais proposent leur vision street food de la cuisine de façon gourmande et décomplexée.
On retrouve des grands noms de la food lyonnaise comme Tabata et Ludovic Mey des Apothicaires à l’origine du projet donc, mais aussi Olivier Canal de la Meunière, Franck Delhoum et Floriant Remont du Bistrot du potager, Christian Têtedoie et son Lyon’s gastropub, Hubert Vergoin du Substrat entre autres…
Sans oublier aussi les douceurs signés La baraque à Sucre en mode coffee shop au rez-de-chaussée.

     

… ou en desserts à l’assiette et coupes glacées à l’étage
Le lieu est absolument dingue, les pièces et les recoins qui faisaient le charme de La Tour Rose d’antan ont été métamorphosés mais ont gardé leur lustre d’antan. La grande cheminée en pierre, la bibliothèque cosy, la verrière lumineuse…
Ici on pourra donc venir de 9h00 à 23h00 du mardi au samedi (et jusqu’à 20h00 le dimanche) pour déguster, picorer, trinquer, se poser et se régaler. Petit déjeuner, goûter ou encore apéro, tous les moments de la journée seront de beaux prétextes pour découvrir toutes les facettes de Food Traboule.
Les différents comptoirs 
Le Comptoir des Apothicaires
Ludo’s Pizza
Mon salade bar
Lyon’s gastropub
Substrat la panifacture
La Baraque à Sucre desserts et coffee shop
Lob’s
La Meunière
Le Bistrot du sucré
Le Bistrot du Potager
Misto
Butcher 
Parmi ce qui s’annonce déjà comme la playlist ultime
  • la pizza truffe chez Ludo’s Pizza
  • Les quenelles-frites sauce homard de la Meunière
  • Le riz au lait du Bistrot du sucré
  • Les coupes glaces et les choisie très de la Baraque à sucre
  • Le lobster roll de Lob’s
  • Les galettes parfaites de Substrat la Panifacture
  • Les kofte du Comptoir des apothicaires

Et on a presque tout gouté!!

Deux espaces bars permettent aussi de faire le plein de softs, bières, vins et cocktails à base de Chartreuse notamment.
Le Food Traboule mode d’emploi
Le principe est simple! On choisit une table dans une des différentes ambiances du lieu parmi les 240 places assises. Puis on passe commande à chaque comptoir selon ce qui nous tente, un biper et hop quand ça vibre, on déguste! Ainsi on pourra prendre l’apéro dans une alcôve du Bar, un plat canaille dans la Bibliothèque puis le dessert à emporter par exemple pour flâner dans le Vieux Lyon. Évidemment, pas de formule mais tout à la carte pour combler toutes les envies, du coup attention à la note qui peut vite grimper, comptez entre 20 et 25 euros pour un repas complet.
Pour commander, ca se passe directement à chaque comptoir ou alors prochainement avec une appli dédiée. Et pour les food lovers, une carte de fidélité est déjà mise en place. Dernier conseil : descendez au sous-sol voir les toilettes absolument dingues!!
Food traboule, good and cool
Tout a été pensé pour que Food Traboule soit le éco-responsable possible malgré sa capacité de 240 couvertes. Ici on mange dans une vraie vaisselle avec de vrais couverts, de la verrerie ou des éco-cups.
Tout est trié et les déchets organiques sont déshydratés pour être ensuite compostés.
Les recettes utilisent le maximum des produits locaux et de saison, parfois bio, avec une empreinte carbone minimisée. Les emballages à emporter ont été pensés pour être le plus responsable possible… Tant d’engagement, on ne peut que saluer une telle initiative.

Au final, le lieu s’annonce comme un incontournable du quartier Saint-Jean et répondra à toutes les envies : celles des Lyonnais épicuriens comme celles des touristes qui auront ainsi une belle alternative aux adresses attrape-touristes et aux restaurants étoilés voisins. A découvrir sans attendre !!

 

MiHotel, les chambres nouvelle génération de la Tour Rose
Evidemment, on connaissait déjà les suites connectées des filles de MiHotel, disséminées autour de la place Bellecour en presqu’île. Chacune à l’ambiance différente mais toutes conçues et décorées avec élégance simplicité et délicatesse. Mais l’idée qui a germé dans la tête de Stéphanie et Nathalie pour la Tour Rose est absolument hors norme.
Rénover 14 chambres tout en gardant l’âme du lieu était une gageure. C’est désormais un pari réussi.
C’est à l’architecte lyonnaise Nathalie Rives qu’elles ont confié le projet et pour lequel elles se sont battues comme des lionnes pendant deux ans pour faire naître 14 cocons personnalisés, répondant chacun à des noms évocateurs : Terracotta, Ocre, Volatili, Ambre. L’accès aux chambres se fait en toute autonomie. On peut aussi régler son chauffage, la musique que l’on souhaite écouter ou encore l’ambiance lumineuse.
 
Esprit art deco, boudoir ou ethnique chic, tous ont le confort d’une chambre très haut-de-gamme. avec attentions personnalisées, mini bar et vraie vaisselle. Sans oublier un ménage quotidien et une literie de grande qualité. Avec un espace salon et le plus souvent, à l’étage un petit nid douillet pour la chambre, on sent comme dans une belle maison. On reste admiratif devant les détails de chacune : les luminaires, le papier peint, les tapis, ou encore les bibelots chinés auprès des grandes maisons comme des antiquaires.
Tout en haut de la maison, à flanc de colline, on va trouver un salon Mia Stanza, ouvert aux professionnels. il donne sur sur une terrasse où l’on se voit déjà organiser des dîners privés. Bientôt, on y trouvera un appartement avec terrasse privatisée qui sera disponible tout en haut de la jolie maison rose.
Enfin, les tarifs vont de 200 à 600 €. Un plaisir à s’offrir pour les lyonnais qui voudrait passer une nuit unique dans leur ville. Ou pour les touristes qui souhaitent séjourner au cœur de ce quartier historique. 

Food traboule / MiHôtel
22 rue du Bœuf
69005 Lyon
https://foodtraboule.com/
https://www.mihotel.fr/

Lire la suite

Fév 12

Musée des Tissus de Lyon, la renaissance

Hello les Millyonnais,
Cela fait bien longtemps paie je n’étais pas passé par la rubrique culture du blog! C’est désormais chose faite avec l’exposition qui signe la nouvelle vie du Musée des Tissus de Lyon qui appartient désormais à la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le Musée des Tissus a donc rouvert ses portes avec une grande exposition événement dédiée au grand Yves Saint Laurent et aux artisans lyonnais qui ont travaillé à ses côtés pour ses collections haute couture.

Lire la suite

Déc 28

Hôtel Moon & Sun, la bonne adresse dodo de Porto

Hello les Millyonnais,
J’ai mis un peu de temps mais me revoici sur le blog pour vous raconter notre séjour à Porto et partager avec vous nos bonnes adresses. À commencer par notre hôtel Moon & Sun !

 

Nous avons choisi notre hôtel avec attention. En effet, la ville de Porto est toute en pente et peu desservie en métro et tram sauf si l’on va vers les quartiers les plus touristiques. On a donc choisi le quartier Carmo, à proximité de l’université de Porto, des bus navettes de l’aéroport ou encore du tramway. Ici l’hôtellerie est encore bon marché, on a donc pu se faire plaisir avec un bel hôtel 4 étoiles, design comme on les aime.

L’hôtel Moon & Sun de Porto est très récent. Ouvert il y a moins d’un an, il appartient à un petit groupe hôtelier de 3 hôtels au Portugal. Il ne possède pas de restaurant mais il offre par contre un bar aux tarifs minis (2,50€ la bière bouteille par exemple). On trouve de nombreux restaurants à 5 minutes alentours à pied.

 

    

Lire la suite