Pause sérénité au Domaine du Colombier

Bonjour les Millyonnais,

Ce week-end en amoureux nous l’avions organisé depuis plusieurs semaines, sûrs d’avoir choisi le bon endroit et la bonne date pour faire une pause entre une rentrée chargée et des fêtes qui s’annonçaient joyeuses donc épuisantes. Ce week-end du 14 novembre, c’était la pause en tête-à-tête, une bulle d’amour pur et intense dans une vie quotidienne rythmée par les contraintes horaires. Dormir, se reposer, contempler la nature, se régaler et recommencer… Bref ce fut un peu comme cela mais pas vraiment…
Après cette nuit du 13 novembre terrifiante, la question s’est posée d’annuler ou pas et puis non, nous avons décidé de vivre normalement, de faire ce que nous avions prévu… en mémoire de ceux qui ne peuvent plus être heureux et libres.
Ceux qui se sont envolés hier soir ont  un message pour nous, le ciel est rose d'amour . #prayforparis #lejourdapres #parisattacks #sadness

Direction donc le Domaine Du Colombier, sur la route du soleil, au cœur de la Drôme Provençale, à 1h30 de Lyon. Nous avions réservé un pack « Art de Célébrer » et on a célébré comme il se devait le bonheur d’être ensemble, l’amour et le bonheur de vivre libre.

Une sublime bâtisse, meublée avec beaucoup de goût, des jolies matières, une bougie Durance qui diffuse subtilement son parfum, une jolie musique jazzy,  des éclairages indirects, des tapis qui rendent le lieu chaleureux… Partout des petits espaces pour se poser tranquillement pour lire ou prendre du temps pour soi… Dehors, un grand parc arboré avec des petits coins propices à la lecture et au farniente (sauf au mois de novembre en conviendrez-vous…) et une piscine qui nous a laissé de glace en ce 14 novembre.
IMG_5358-0.jpgIMG_5361-0.jpg
Dans la bâtisse, on découvre aussi une charmante cour, on se croirait en plein coeur d’une village provençal…
IMG_5340-0.jpgIMG_5339-0.jpg

On gravit quelques marches et on arrive à notre chambre, la n° 19.
Dans la chambre très spacieuse avec une immense terrasse donnant sur la campagne drômoise, on se sent tout de suite dans un endroit reposant, élégant et chaleureux. Un lit very king size, des coussins, un coin salon avec canapé moelleux où nous attendaient bouteille de champagne rosé et mignardises (comme proposées dans le pack).

IMG_5316.JPGIMG_5319.JPG
IMG_5355-0.jpgIMG_5317.JPG

Une immense salle de bain située en souplex avec carrelage en émaux couleur chanvre, des espaces pour poser ses petites affaires, des petits articles de toilette et un bouddha pour la détente.

Sur la terrasse, une table sur laquelle on imaginerait volontiers prendre le petit déjeuner. Il y avait aussi 2 bains de soleil (assez inutiles en cette saison) et un peu beaucoup trop de vis-à-vis avec la terrasse de la chambre voisine. Cependant, la vue sur la campagne avoisinante était absolument apaisante et propice à la détente et au recueillement au vu du contexte.

La Nuit fut douce, la literie bien ferme convenait parfaitement à mon sommeil. Peu de bruit malgré des portes en bois avec beaucoup de cachet mais qui n’ont rien à voir avec les portes insonorisantes des hôtels classiques. Les rideaux occultaient bien la lumière et nous ont permis de profiter d’une grasse matinée bien méritée.

Au petit déjeuner, livré en chambre, la taille de la chambre prend alors tout son intérêt (j’ai horreur des petits dej au lit!). On nous apporte un immense plateau avec plein de bonnes choses à déguster. La veille lors de notre réservation de petit déjeuner en chambre, nous avions été consultés sur le choix de nos boissons chaudes. Le Thé vient de Tea Forte (les fameux petits sachets pyramidaux), les beurres et yaourts de chez Bordier (tout comme le fromage) et on adore le clin d’œil régional avec un pot de crème de marrons de chez Imbert. Les confitures que l’on devine maison sont servis dans de jolis petits bocaux. Gros coup de cœur pour la salade de fruits maison servis avec un jus d’orange vanillée.
On aurait aimé quelques saveurs salées notamment œufs et bacon car il n’avait qu’une petite tranche de comté, trop peu pour assouvir nos envies de salé au petit déjeuner. être qu’une offre plutôt salée est proposée au buffet en salle de restaurant…
IMG_5351-0.jpgIMG_5352-0.jpg

Le soir nous avons dîné au restaurant de l’hôtel, réputé dans toute la région.
Dans le coffret « art de célébrer » nous avions droit au menu Dégustation. Celui-ci nous était présenté sur table dès notre arrivée. Nous avons donc pris place, esquivé le champagne puisque nous avions savoure notre bouteille en amoureux dans la chambre et consulté la carte des vins.
Celle-ci est en cours de renouvellement mais on trouve vraiment de tout à partir de 25€ environ la bouteille. Évidemment une grande partie de la carte est dédiée aux vins de la vallée du Rhône.

Ce menu était composé de très nombreuses créations toutes aussi savoureuses… Pour commencer, quelques amuse-bouches autour du parmesan notamment, parfaits avec le vin de Grignan Les Adhémar que nous avions choisi.

Le Menu Dégustation concocté par les chefs Julien Gleize et Cyril Fressac
– Tartare de Saint-Jacques en tartare, caviar avec huile et éclats de mandarine
– Homard et bouillon épicé, pinces en raviole
– Foie gras poêlé avec oignons doux des Cévennes ultra fondants et navets délicieux (et pour le navet…)
– Bar de petits bateaux  avec salsifis et une émulsion aux amandes absolument divine
– Médaillons de veau (on m a demandé au début du repas si le menu propose me convenait et j ai décline le lièvre à la royale ) avec jus court et purée de céleri boule
– Délicieux fromages sur chariot… Avec chutney de poire et pain aux figues et noix maison
– Pré dessert : vacherin délicieux à la myrtille
– Dessert en multiples textures aux saveurs exotiques avec une glace pina colada qui finalisait parfaitement le repas.
C’était sans compter les mignardises à suivre qui nous ont été déposées en chambre tellement nous étions repus après un tel repas !!!

IMG_5328-0.jpgIMG_5330-0.jpg IMG_5332-0.jpg IMG_5334-0.jpgIMG_5337-0.jpgIMG_5338-0.jpgIMG_5342-0.jpgIMG_5344-0.jpg

Pour prolonger cette bulle de détente, on peut aussi profiter de cours de cuisine suivis d’une dégustation, 2 samedis par mois (hors plein été) et de massages dispensés par la Fédération Française de Massages Bien-être… Une bonne raison de revenir!

Domaine du Colombier – Malataverne
Drôme Provençale / A7 : sortie Montélimar Sud
Site web

IMG_5318.JPG

Partager sur Facebook Tweet
Ce contenu a été publié dans Bouger, Miam par Anne-So, et marqué avec , , , . Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *