Mes bonnes adresses #4 – La Ciotat et les Calanques

IMG_3309
Bonjour les Millyonnais,

De retour de vacances, je vous prépare plein de jolis billets sur mes découvertes estivales. On commence tout d’abord par les bonnes adresses de La Ciotat découvertes lors de notre escapade à 2 en amoureux. Je n’étais venue qu’une fois à la Ciotat et n’avais pas été très emballée, préférant le petit village de Cassis aux pontons des chantiers navals  Et j’avais tort !! J’ai ainsi passé 3 jours délicieux et je vous livre ici les lieux qui ont enchanté mes papilles et mes yeux !

#1 – L’Hôtel

Nous avions choisi de réserver notre séjour à l’Hôtel Best Western Premier Vieux Port. Son emplacement parfait, son parking souterrain (payant certes mais tellement pratique) et son rooftop avec piscine nous ont largement convaincu malgré une déco très neutre et passe-partout des chambres. L’accueil y est bon, nous n’avons pas testé les petits déjeuners, le wifi est parfois défaillant et la clim fonctionne au top, mais la vue sur le vieux port, notamment au lever du soleil est absolument sublime (sauf que j’ai oublié de la prendre en photo !)
En pleine saison, nous avons payé 140 € la nuit environ mais à mon sens cela vaut largement le coup.
IMG_3327.JPG

252 Quai François Mitterrand, 13600 La Ciotat // 04 42 04 00 00

#2 – Les Restos

LE VIN 7
Situé sur le vieux port au milieu des restos infâmes de pizza surgelées et kebabs surchauffés, il faut le dégoter ce VIN7! Une belle terrasse à l’ombre des arbres, un esprit comptoir, un accueil chaleureux, des produits 100% corses sélectionnés absolument divin (ah cette planche de fromages!), des prix plutôt corrects pour l’emplacement et la saison (10 € l’assiette ultra-copieuse de 5 fromages), du vin corse avant tout, un burger fondant, un tartare bien assaisonné… 100 % top !

Franchement on aimerait qu’ils ouvrent aussi le midi pour se régaler de la planche du berger (35 € pour un mix tartare de poulpe / charcuteries et fromages corses / légumes marinés, parfait pour 2!) ou de la cagette apéro abosluement craquante (tant visuellement que pour son contenu!).

IMG_3323.JPGIMG_3321.JPGIMG_3320.JPG IMG_3319.JPG

27 Quai François Mitterrand, 13600 La Ciotat // 04 42 03 46 19
Horaires d’ouverture : 17:00 – 00:00

LE KITCH&COOK
Ce petit resto aux parasols colorés, à l’ombre d’une chapelle en pierre blanche est une vraie bonne adresse. Une formule le midi, avec au choix 2 entrées, 2 plats et 2 desserts, uniquement constituée de produits frais pour 1 € environ, un service nickel. J’ai savouré ce cabillaud, en croûte de pesto et légumes croquants en un rien de temps ! Bravo Kitch&Cook car faire de la bonne cuisine, dans un lieu ultra touristique pour un si petit budget, c’est une gageure.
Le soir, la carte un peu plus large fait toujours la part belle aux produits du Sud, pour une addition un peu moins légère.
IMG_3330-0.jpg
4 Place Esquiros, 13600 La Ciotat // 04 42 03 91 36

 

L’ECUME DES GLACES
Partout où je pars quand il fait chaud je dévore les glaces! Et à la Ciotat, loin des glaciers un peu trop bondés du quai, j’ai découvert un salon de thé – glacier à tomber sur une petite place à l’arrière de l’église, toute aussi charmante. A L’Ecume des glaces il y a des glaces et des sorbets, des petites douceurs pâtissières, des salades composées minute le midi et des tartes maison… Coté parfums, il y a beaucoup de choix, j’ai craqué sur la figue, le basilic, le thym, la verveine ou encore la pêche blanche. Chéri a découvert le Citron vert – Piment d’Espelette et c’est devenu son parfum fétiche. Et le petit bouchon fruits rouges tout moelleux et tout doré a complété parfaitement un goûter bien gourmand. Comptez 7 € environ les 3 boules en terrasse.
IMG_3301.JPGIMG_3304.JPG IMG_3331-0.jpgIMG_3306.JPG
8, place Sadi Carnot (derrière l’église du port vieux) 13600  LA CIOTAT // 06 28 25 50 11

Ouvert du mardi au dimanche / Fermé en cas de mauvais temps
Horaires de début de saison : 9 h 00 à 19 h 00 du mardi au samedi et le dimanche de 9 h 00 à 17 h 30

LA TABLE DE NANS

C’est sans aucun doute la table gastronomique de La Ciotat. Les conseils avisés des copains, les commentaires plutôt positifs en ligne, les produits proposés et l’accueil au téléphone ont fini de nous convaincre d’y réserver une table.

Prenez La Table de Nans, un restaurant surplombant la mer au milieu des pins, oubliez que pour vous garer c’est un peu compliqué vue la situation à flanc de corniche, ajoutez un accueil et un service pro mais chaleureux, riez un bon coup en regardant la fresque au fond de la terrasse, détaillez la carte et des menus entre 45 et 90 € le soir, choisissez une bonne bouteille parmi la sélection aux accents sudistes de la carte des vins et savourez tout ce que l’on vous apporte !

IMG_3364.JPG
IMG_3365.JPGIMG_3367.JPG

A l’apéritif, des foccaccias moelleuses au chorizo et une bouchée à la betterave, puis un gaspacho tomate-piment-pastèque en amuse-bouche…. Pour suivre, du poulpe avec de l’avocat bien relevé avec le citron vert, puis un foie gras de canard délicieux avec une compotée de pêches et un blanc manger d’amandes, absolument tout ce que j’aime ! Ensuite, le plat que j’attendais le plus, du homard cuit parfaitement, la chair des pinces dans des ravioli fondants avec une sauce vanille et un condiment carotte acidulé. Sur la viande, le pigeon ne m’a pas trop plus mais je ne le mange que bien cuit et c’est toujours compliqué à manger le pigeon, bref j’ai profite bien plus de la belle assiette de fromages (que j’ai tellement aimé au point d’oublier de la prendre en photo !). Puis les desserts….. j’opte toujours pour un dessert « fruits » quand Chéri craque souvent pour un dessert « chocolat »…. Pour moi ce fut une déclinaison de l’orange parfaite pour clôturer ce bon repas : sorbet orange-Campari (vive le Spritz!), crème dessert orange, segments confits et sablé…..  Le repas était accompagné d’un Cassis, domaine de Fontcreuse blanc parfait au nez et au palais. Et comme j’ai fait ma « relou » car j’ai trouvé un minuscule morceau de carapace dans mon plat au homard, nous avons eu droit en excuse à un vin de dessert, j’appelle ça un très beau geste ! La Suite en images et dans l’ordre pour vous donner envie d’aller tester cette adresse à votre tour.

IMG_3368.JPGIMG_3371.JPGIMG_3372-0.jpg IMG_3382.JPGIMG_3375-0.jpgIMG_3376-0.jpg

IMG_3377-0.jpgIMG_3378-0.jpg

Adresse : Corniche du Liouquet, 13600 La Ciotat // 09 71 20 00 14

#3 – Les Balades

LE VIEUX VILLAGE
Quand on arrive à la Ciotat, on ne voit que ça ! Les pontons des chantiers navals!! Puis le port, l’église, encore les pontons… Il faut s’enfoncer un peu dans les ruelles rafraichissantes du village pour découvrir des placettes craquantes, des chapelles ou du street art très très gourmand. L’Eglise Notre  Dame de l’Assomption plutôt jolie d’extérieur ne vaut pas forcément la visite intérieure sur un plan architectural. Sur le port, on trouve l’ancien Hôtel de Ville (tellement plus beau que le nouveau) qui abrite désormais le musée municipal. Evitez d’y aller en plein après-midi, tout le monde fait la sieste et le soleil tape fort !

IMG_3307.JPGIMG_3309.JPGIMG_3298.JPGIMG_3297.JPGIMG_3296.JPG

LES CALANQUES

Impossible de venir ici sans visiter les Calanques. Pour les courageux, il y a la visite à pied, pour les très chanceux, celle en bateau privé avec baignade, déjeuner en mer et pause baignade… Et puis il y a la visite un peu plus conventionnelle mais assez pratique en bateau touristique. Pour 25 €, nous avons opté pour un circuit de visite d’1h30 (il existe des circuits jusqu’à 2h30 et 30 € avec vision sous-marine) au départ de La Ciotat jusqu’à la calanque d’En-Vau, ma préférée!Le circuit est commenté avec des arrêts pour prendre des photos de paysages sublimes… On découvre ainsi l’Île Verte située juste en face du port de la Ciotat (12 € l’AR, possibilité de restauration sur place, baignade, balades et bronzette). Ensuite, on aperçoit le Mugel et Figuerolles, les Calanques de la Ciotat, puis le Bec d’Aigle, la falaise emblème de la ville. On longe ensuite le Cap Canaille, plus haute falaise maritime d’Europe, la baie de Cassis puis vient le moment-phare (c’etait le jeu de mots pourri du billet!) de la visite des Calanques. Les bateaux sont pluot confortables. Assis à l’arrière, pour la visite de 17h nous étions très souvent à l’ombre à l’aller (mais pas au retour puisqu’on rentrait vers l’Est avec le soleil dans le dos). Il y a des visites le matin pour les plus longs circuits. LA visite de 14h me semble déconseillée en cas de grand soleil !

Dans l’ordre : Bec de l’Aigle, Calanque de Port-Miou, Calanque de Port-Pin et Calanque d’En-Vau.
IMG_3336.JPGIMG_3351.JPGIMG_3355.JPGIMG_3388.JPG

Plus d’infos sur http://www.visite-calanques.fr/
Nous avons réservé la veille sur place, je recommande.

 Et vous, quelles sont vos bonnes adresses à la Ciotat et dans cette belle région?

Partager sur Facebook Tweet
Ce contenu a été publié dans Bouger, Miam par Anne-So, et marqué avec , , , , , . Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *