Hoomkid, la boite à histoires pour les émotions de l’enfant

Hello les Millyonnais,
Aujourd’hui on parle enfance et émotions. Avec MiniM, 9 ans, je découvre toute la palette des émotions… toujours enjouée, certes hyper émotive, sujette à la mélancolie et la tristesse… MiniM a bien du mal à faire évoluer ses émotions dans son corps de jeune fille bien plus grande que son âge.

Elle lit beaucoup, dessine énormément pour mieux transcrire au mieux tout ce qui la traverse. Quand Livia Lab m’a proposer de lui faire découvrir la boite à émotions Hoomkid, j’ai tout de suite accepté en me disant qu’elle pouvait être un outil supplémentaire pour l’accompagner dans ses moments d’émotion un peu trop encombrants.

Mathilde a une fabrique à histoires depuis ses 4 ans mais la remplir d’histoires coûte un rein et au final elle tourne un peu en rond, d’autant qu’avec son frère il l’écoute souvent en même temps!

Hoomkid est une liseuse mais aussi un allié du quotidien pour lutter facilement contre les vagues d’émotions. Pour chacune de ces émotions : joie / tristesse / colère / peur/ … MiniM peut choisir des histories, une chanson ou même une posture de yoga. De quoi retrouver rapidement le calme quand il y a tempête dans son crâne. Au contraire, quand tout va bien, elle peut se rassurer et d’affirmer avec les thèmes dédiés à la sérénité et la confiance en soir.

Pour chaque « sensation », un mode calme et un mode éveil, des histoires, de la méditation ou un conte philosophique, de la méditation ou du yoga, des sons ou de la musique. Tout se passe’ de façon très intuitive pour l’enfant qui se repère avec les couleurs rattachées à chaque thème et à ce qu’il veut écouter par des pictogrammes.

Parmi les coups de cœurs de Mathilde
pour la joie : la petite bille de lumière, 11 minutes de balayage corporel pour développer les sens et les ressentis. Mais aussi l’histoire d’amour d’Ali le Flamant Rose ;
Pour la confiance en soi, elle trouve dans les histoires de Moussa le Rhinocéros, e calme et l’affirmation de soir ;
Pour la colère, MiniM préfère les activités aux histoires proposées. Elle aime la musique « après la tempête » et la méditation du volcan ;
Pour la sérénité, même si on l’utilise moins facilement que la colère ou la tristesse car c’est plus difficile à ressentir à 9 ans, coup de cœur pour ascenseur des émotions en méditation du corps et les graines « pour apprendre à semer la bienveillance dans son cœur » ;
Pour la peur, les histoires permettent de mieux interagir à mon sens avec ma fille pour mieux la rassurer. C’est Sasha la Chouette qui nous accompagne quand le besoin s’en ressent ;
Enfin, pour la tristesse, notre alliée des coups de mous, on aime tout tout tout : les histoires qui traitent d’exclusion, d’incompétence, de nostalgie, de solitude et d’ennui… mais aussi les séances de méditation du corps et de l’esprit, les vagues pour faire face à ses émotions, le bruit de la pluie…

Du côté des parents, oui cette box a un coût puisqu’elle coûte 89€ mais elle apporte une réelle aide au quotidien.  Alors qu’elle paniquait facilement, MiniM trouve rapidement dans sa Hoomkid de quoi  retrouver l’apaisement. On a ainsi pu espacer les séances chez un spécialiste, on évite les grosses crises de larmes et la discussion avec elle est désormais plus posée, avec un début de paroles plus fluide. Elle compare ainsi plus facilement  ce qu’elle ressert avec ce qu’elle a entendu dans sa boîte à histoires. Même si la boîte Hoomkid est plutôt intuitive, néanmoins il me semble difficile de la laisser entre les mains d’un enfant de moins de 5 ans.

A l’heure actuelle il n y a pas d extension possible mais du côté de MiniM on n’a pas encore fait tout le tour des histoires puisqu’elle traverse en ce moment des moments de grande joie et se tristesse, peu de colère et rarement de peur. J’essaie aussi de lui montrer que dans les bons moments de joie elle peut aussi l’écouter pour se réjouir de ces bons moments… Le guide des parents sert aussi d’appui à l’utilisation par l’enfant de la Hoomkid. Il présente des regards d’experts, des résumés des contenus.

Je ne sais pas si je l’aurai acheté sans avoir connu son contenu mais je pense qu’elle complète toutes les boites à histoires déjà existantes car Hoomkid se penche au plus près des sensations des enfants dans la période de préadolescence qu’ils traversent souvent et nous rend, nous les parents, parfois bien démunis. Conseillée de 3 à 10, je la conseillerai plutôt de 5 à 12 ans à partir du moment où l’enfant ressent mieux les pensées qui le traversent.

Coté pratique ,c’est donc garanti sans ondes ni écran, il y a une prise jack, ca se charge en USB C avec indicateur de batterie et le SAV est ultra réactif par mail

A retrouver sur le site de la marque, chez Nature & Découvertes, Boulanger…

 

 

 

 

 

Produit offert est testé en toute objectivité par MiniM et moi

 

Partager sur Facebook Tweet
Ce contenu a été publié dans Mum & kids par Anne-So, et marqué avec , , , . Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *