Veronatuti la nouvelle adresse italienne du 7ème

Hello les Millyonnais,
Aujourd’hui on passe à table chez Veronatuti la nouvelle trattoria chic du 7ème arrondissement.
Christophe et Benjamin ont ouvert à 2 pas de la Place St Louis, Veronatuti, le resto gourmand d’une ville imaginaire VErone ROme NAples TUrin TIvoli rassemblant ainsi en un même lieu toutes les influences gastronomiques de l’Italie. Dans un menu unique à 22€ le midi ou à 28€ en soirée, on effectue un vrai voyage gourmand à travers la botte.

Après un spritz bien maîtrisé accompagné de petits biscuits salés, on découvre un menu-carte assez peu développé, pour moi, un vrai gage de qualité. Quelques explications passionnées par Christophe et nous voilà prêts à embarquer, andiamo!

Pour moi, coup de coeur pour la fleur de courgette pour commencer, croustillante et légère, farcie à la ricotta bien assaisonnée. Je regrette toujours de ne pas en trouver assez dans les restaurants lyonnais, autant dire que je saute sur l’occasion. Pour Monsieur, des crostini au lard de Colonnata, blanc crémeux et translucide, tellement blancs qu’on croirait tellement d’autres choses que ce Lard magique de Colonnata, amené à maturation dans des coffres en marbre, macérant dans des épices.

Ensuite, 2 plats au choix et la encore un voyage à travers l’Italie : saltimbocca typique du Latium avec polenta du Piémont ou délicieux raviolis maison au potiron et au beurre de sauge. Les deux plats arrivent bien chauds et bien assaisonnés. La polenta cuite dans du lait est crémeuse et veloutée, alors que les zucchini (ces mini-courgettes typiques de l’Italie) croquent sous la dent. La raviole quant à elle est bien charnue, la pate cuite vraiment al dente mais moi j’adore, sans oublier la pluie de parmesan fraichement rapé qui vient en nuage sur ses grosses ravioles. Les recettes changent au fil des produits du marché, mais vous trouverez généralement toujours une recette de pâtes maison au menu.

En dessert, nous avions le choix entre 3 propositions, 2 glacées plutôt originales et une plus traditionnelle. Entre le cannolo sicilien crémeux ricotta, fruits confits et éclats de pistache, la glace fleurs de lait, framboise, balsamique et sbrizolona et le dessert sorbet citron, meringue et marjolaine, qu’il fut difficile de choisir. J’ai fini par opter pour le dessert framboise et Monsieur pour le Cannolo sicilien, grand gourmand devant l’Eternel. Un dessert parfait de fraicheur et de jeux de textures qui vient finir un repas maitrisé de bout en bout.

Coup de coeur aussi pour les yeux chez Veronatuti. Je suis fan de la salle de restaurant très lumineuse avec sa banquette aux coussins multicolores. Accrochées pour quelques semaines, les créations pleines de fraicheur de Dominique Simon, voisin du restaurant viennent apporter un esprit « jardin » totalement en lien avec la cuisine fraiche et pleine de saveurs proposée ici. D’autres artistes viendront s’exposer prochainement sur les cimaises du restaurant.
Mais l’identité propre du lieu revisitée par un graphiste est aussi très intéressante. Paysage typique de l’Italie (campanile, dôme d’église, vestiges romains, bord de mer et bateau Riva…), collection de timbres ou de billets, on craque pour cet esprit art nouveau, ultra chic et en total adéquation avec le lieu.

VeRoNaTuTi
122 Rue Montesquieu, 69007 Lyon
04 37 66 16 22
Ouvert le midi du mardi au vendredi
Ouvert le soir, du jeudi au samedi

Partager sur Facebook Tweet
Ce contenu a été publié dans Miam par Anne-So. Mettez-le en favori avec son permalien.

2 thoughts on “Veronatuti la nouvelle adresse italienne du 7ème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *