Le Cocktail le plus Sauvage de Lyon

Hello les Millyonnais,
Si vous cherchez une adresse originale de Bar à cocktails, je vous propose de découvrir Sauvage, l’adresse cocktails de Guillotière.

Dans un cadre ultra intimiste, sur deux niveaux, on s’installe de façon très confortable avant de découvrir une carte de douze coquetels, courte et déroutante. Que dire de ce coquetel dont le gobelet est rincé à la fleur d’oranger? Que penser de ces herbes du bout du monde utilisées en décoction ? Que du bien !
Les mixologues de Sauvage n’utilisent pas d’alcool fort type vodka ou tequila ou encore whisky, mais plutôt des spiritueux à la française et des liqueurs, parfois oubliés dans le placard de nos grands parents : Byrrh, Fernet-Branca, Noilly-Prat. Sans oublier le désormais tendance Lillet.

On avait adoré la Version cocktail du nougat de Montélimar ou encore le mojito revisité en version florale. La carte change régulièrement au fil des saisons. La carte présente de façon très précise les cocktails et c’est appréciable pour mieux comprendre leur composition, tout comme l’esprit souhaité par le barman : amertume, douceur, fraîcheur, gourmandise…

À table! Ici aussi on a cédé aux désormais célèbres tapas et planches apéro. Mais chez Sauvage, tout est proposé une fois encore avec bon goût et délicatesse.
Par exemple, de la buratta oui mais avec des aubergines rôties, des croque-monsieurs classiques mais avec une délicieuse mortadelle. La charcuterie des planches vient en partie de l’excellente Maison Deculty… bref on se régale chez Sauvage avec ces recettes qui invitent au voyage et qui se marient parfaitement avec les breuvages concoctés par Pierrick.

Et alors, mega big up pour cette planche végétarienne avec ses légumes crus et cuits et trois sauces gourmandes qui changent aussi bien entendu selon les recettes.

 

SAUVAGE – Bar à coquetels
3 rue Montesquieu (coté Berges du Rhone) – Lyon 7
De 18h00 à 01h00 du lundi au vendredi
de 19h00 à 01h00 le samedi

Partager sur Facebook Tweet
Ce contenu a été publié dans Bouger par Anne-So. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *