Musée des Tissus de Lyon, la renaissance

Hello les Millyonnais,
Cela fait bien longtemps paie je n’étais pas passé par la rubrique culture du blog! C’est désormais chose faite avec l’exposition qui signe la nouvelle vie du Musée des Tissus de Lyon qui appartient désormais à la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le Musée des Tissus a donc rouvert ses portes avec une grande exposition événement dédiée au grand Yves Saint Laurent et aux artisans lyonnais qui ont travaillé à ses côtés pour ses collections haute couture.

Autant vous prévenir, l’exposition se décompose en seulement deux salles. Et c’est tout. Mais dans ces deux salles, surtout la première, la magie opère immédiatement. Surtout quand la visite se fait avec Claire Chassine Lambert, passionnante et passionnée.

Dans une atmosphère sombre qui met en valeur les tenues, on retrouve comme des boutiques, les travaux féeriques de ceux qui ont contribué à la beauté des créations du maître. Bucol, Abraham, Stafe ou encore Brochier qui perpétue encore en 220 le travail de soyeux lyonnais.

Le parcours nous permet de découvrir de A à Z la vie d’une robe, du croquis d’Yves Saint Laurent, a l’échantillon  du tissu, en passant par la toile d’atelier ou la « bible » ou encore le Polaroïd réalisé pendant le défilé. La robe en mousseline à fleurs signée YSL & Bucol est ainsi présentée de cette manière, qui permet ainsi de mieux se rendre mieux compte de toutes les étapes nécessaires à la fabrication de cette robe sublime.

Parmi les différents tissus made in lyon, on retrouve la Cigaline et le taffetas de soie de Bucol, le velours et la panne de velours signes Stafe ou encore le lamé or de Brochier.Coups de cœurs pour les robes légères vaporeuses en mousseline, le travail parfait du taffetas de soie aux reflets moirés ou encore la robe intemporelle en lamé or.

Clou de l’exposition la robe de mariée Shakespeare, sculpturale et y monumentale au pied de l’escalier historique du musée. Elle concentre à elle seule le travail de tous ces artisans lyonnais au travers d’une multitude de tissus différents tous aussi spectaculaires les uns que les autres.

Dans la seconde et dernière salle de l’exposition, place à la coupleur avec de nombreux robracks qui présentent les dizaines de tissus utilisés par Yves SaintLaurent.

Coup de cœur pour le mur de couleurs, qui tel un nuancier XXL met en avant des centaines de petits coupons de tissus utilisés pour les créations. Un film mémoriel avec des témoignages des artisans lyonnais permet de mieux comprendre la relation qui unissait ces maisons lyonnaises à celle de l’Avenue Marceau.

Exposition  » Saint Laurent, LES COULISSES DE LA HAUTE COUTURE À LYON »

Musée des tissus de Lyon
34 Rue de la charité – Lyon 2
Métro Bellecour ou ampère
OUVERT DU MARDI AU DIMANCHE DE 10H À 18H

 

 

Mise en lumière du Musée des tissus à l’occasion de la Fête des Lumières

Partager sur Facebook Tweet
Ce contenu a été publié dans Culture par Anne-So. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *