24 heures à Lille : mes bonnes adresses gourmandes

24 heures à Lille c’est définitivement trop court mais ça permet tout de même, surtout sous le soleil, de profiter de la capitale des Flandres. J’étais montée en séminaire et je peux vous assurer que nous avons bien travaillé mais nous nous sommes aussi régalé. Nous avons aussi pu confirmer l’adage que « les Gens du Nord ont dans le cœur le soleil qu' »ils n’ont pas dehors ».

Depuis Lyon il faut à peine plus de 3 heures en TGV pour arriver au cœur de la cité lilloise. Lille Europe ou Lille-Flandres, peu importe vous êtes à 10 minutes grand max de la Grand’ Place, là où bat le cœur de tous les Lillois.

Cette Grand’place est ainsi le point de rencontre et le point de départ de nos pérégrinations dans la ville natale du Général de Gaulle. Les façades flamandes qui la bordent méritent à elles-seules le détour tant les détails sont nombreux à déceler. Arrêtez vous longuement devant l’ancienne Vieille Bourse du Commerce et faites-en le tour (et si vous le pouvez faufilez-vous à l’intérieur). Le siège emblématique de La Voix Du Nord et sa façade crènelée est elle aussi typique de la région. 

Nous avons eu une chance inouïe de profiter de nos 24 heures à Lille sous un soleil joyeux, et découvrir ses rues pavées, ses façades historiques… 

Un MiFamosa parmi ceux à chercher dans Lille

Crêperie Saint-Georges, enclave chic et Bretonne

A l’heure du déjeuner, avant de partir à la gare, un stop à la crêperie saint Georges !
Une crêperie à Lille? Mais pourquoi?

Parce que je n’ai jamais vu une crêperie aussi belle. Situé dans un angle de rue, au cœur du Vieux-Lille et à coté de la cathédrale, le lieu est ultra lumineux, la déco très chic.. on est loin du thème marin avec les petits bateaux en bois et les filets au mur! L’adresse est très courue au déjeuner, réservez !

Et côté tarifs, c’est ultra raisonnable. Une formule du midi parfaite à 12 euros avec complète et beurre sucré sans oublier une bolée de cidre… Le tout avec un service adorable dans un intérieur ultra design… Allez y les yeux fermés et régalez vous ! Perso je note de tester si vais à Lille ou la Réunion puisqu’ils ont deux autres adresses là-bas.

Le Barbue d’Anvers, estaminet gourmand

A la nuit tombée, il faut filer s’attabler dans un estaminet pour goûter à la chaleur et à la cuisine lilloises. Direction une petite rue à deux pas de la Grand’place pour découvrir Le Barbue d’Anvers .

Ici on mange local et on se régale de portions généreuses dans une ambiance très conviviale. Pour ma première fois au maroilles, c’était une flamiche délicieuse en entrée. Ensuite entre le waterzoï et la carbonnade j’ai choisi cette dernière pour une viande en sauce fondante (avec de la bonne bière du cru). Le tout avec de bonnes frites fraîches bien épaisses faites maison dans deux bains évidemment selon les préceptes de la frite parfaite.. 

En dessert une surprenante crème brûlée à la chicorée bien loin du cliché de la Boisson nordiste du matin. 

Le lieu en lui même est assez dingue, fait de bric et de broc, dans un cadre assez intimiste. Vraiment un coup de cœur à découvrir si vous voulez tester de la bonne cuisine flamande sans virer dans l’attrape-touriste autour de la gare !

Chicon Pressé, cantine du ch’nord

Pour déjeuner sur le pouce en arrivant de la gare, nous avons filé au Chicon pressé, une jolie cantine chic qui attire bon nombre d’habitués. Ici on mange au poids! Sur le grand buffet qui sent bons les produits locaux, des salades, des quiches, des plats chauds… tout pour se régaler une bonne bière locale à la main. Au final, une addition autour des 18 euros malgré tout avec une assiette gourmande, une blonde des Flandres et un cookie maison/

On adore aussi le cadre ultra chaleureux et la grande table d’hôtes sur laquelle on s’attablent en papotant avec son voisin. N’hésitez pas ç passer prendre aussi à emporter, le poulet maroilles a ses adeptes.

Enfin impossible de passer par Lille sans s’arrêter chez Meert, prononcez mé-ère. Leurs gaufres à la vanille ont régalé des générations entières de Lillois, le général de Gaulle lui-même et de nombreuses célébrités. 

Ici le savoir-faire vieux de 350 ans de la Maison a un prix puisque il vous faudra débourser 20€ pour 6 gaufres mais alors qu’est-ce que c’est bon!! On a testé la version classique à la vanille et l’édition éphémère vanille caramel pécan…
Attention cependant à l’accueil est très peu aimable bien loin de l’adage des Gens du Nord, c’est dommage…

Dans la food list pour la prochaine fois, on peut noter dès à présent

Si vous avez d’autres adresses gourmandes à tester je suis preneuse en commentaires !

Partager sur Facebook Tweet
Ce contenu a été publié dans Le Nez Dehors par Anne-So. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.