URGO Mia ou comment je fais danser mon périnée

Hello les Millyonnaises (oui oui surtout!);
Aujourd’hui on parle périnée, petites fuites et post-partum… glamour, n’est-ce pas ?
Comme toutes les mamans, mon périnée a été mis à rude épreuve après deux accouchements… ben oui, on n’a pas toutes un périnée de compétition en titane !
C’est ainsi que j’ai été sélectionnée par Kidiwiz pour tester la nouveauté sonde connectée de rééducation périnéale signée URGO TECH pour mettre tout cela d’aplomb, URGO Mia.

Bon, ok, la sonde URGO Mia ressemble à un masseur facial 😉 , ne faites pas genre, vous y avez TOUTES pensé ! Alors oui ça ne se sort pas en public et en même temps ce n’est pas prévu. Mais dans son tiroir de table de nuit, c’est très bien ainsi.
Le kit URGO Mia est donc composé d’une sonde connectée en silicone médical, garanti hypoallergénique, et d’une application mobile gratuite imaginée par des professionnels de la rééducation périnéale.

Une fois le profil renseigné sur l’application et l’appareil connecté en Bluetooth, il suffit de le positionner confortablement pour démarrer les exercices ludiques et évolutifs spécialement créés pour URGO Mia.
Selon les besoins de la rééducation
– post-accouchement
– inconfort urinaire
– manque de sensations
– entretien du périnée,
l’application prépare un programme sur mesure avec des exercices à faire tranquillement chez soi de 1 à 15 minutes environ.

 

Les différents exercices font travailler différemment le périnée : relâchement, endurance, verrouillage, résistance. Afin de mettre toutes les chances de son coté, URGO Mia suggère un nombre de 10 à 15 séances et un minimum de 3 à 4 séances sur 15 jours.

 

Perso, avec un peu de musique en fond, bien calée sur mon lit, les séances sont faciles à faire, mais s’il faut bien penser à désactiver la mise en veille automatique du téléphonique afin de bien suivre les exercices.

Au final, le plus difficile est d’arriver à trouver le temps de se poser au calme, mais les progrès arrivent vite grâce à la sonde Urgo Mia. Le fait de pouvoir retravailler un exercice de temps à autre, en respectant bien les temps définis (l’appli s’en occupe pour vous), permet de s’assurer une rééducation optimale, sans avoir à enchainer les RV chez le kiné avec toutes les contraintes que cela demande.

Même si mon périnée va mieux, merci pour lui, je pense que je poursuivrai une fois par trimestre un petit programme de maintien en forme, fonction disponible aussi avec la sonde.

 

Et vous, quelles sont vos astuces pour ce cher périnée??

 

 

Partager sur Facebook Tweet
Ce contenu a été publié dans Mum & kids par Anne-So, et marqué avec , , , , , , . Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *